Et si on parlait de nos chouchous

Concours du 10 mars

Cheval Facile : http://cheval-facile.com/cavalcade-des-blogs/ 

cavalcade des blogs

 

Organisé par Émilie (pour la première fois) http://levraiblogcheval.com

 

Vous présente :

 

Parlons de nos "chouchous"

Ma « première » jument

Enfant, je montais dans un poney-club familial rural. J'aimais bien ce club où l'on s'occupait des poneys en box, même si nos montures n'étaient pas eux. Nos montures, nous allions les chercher dans leur prés, à cinq cents mètres environ du centre. Certains de ces poneys étaient petits, d'autres plus grands. Un point leur était commun : toutes étaient des juments reproductrices. Un jour, arriva une belle jument blanche (oui, de mes yeux de pré-adolescent, ce poney était blanc) Au près, elle était relativement facile mais une fois sellé et dans le manège, cette dame montrait un petit caractère. Pour moi, c'était de l'or sur pied, pour mes copines et copains, c'était un mauvais moment à passer. C'était vrai, il fallait de la douceur, de la gentillesse et de la fermeté. J'en faisais ce que j'en voulais, de cette jument. Un véritable amour. Deux ou trois ans plus tard, je ne l'ai plus vu. Parti mon amour ? Comment était-ce possible ? Moi qui ne venait là que parce qu'elle me motivait à venir...

Que s'est-il réellement passé ? Je n'en sais encore rien aujourd'hui. Elle se serait pendu à un cornadis de vaches. Cette version ne me satisfaisait guère : il n'y avait pas de vaches au poney-club. Peut-être chez celui chez qui elle allait « prendre le mâle » ? De ce qui a de sûr, j'en avais vraiment souffert de ne plus la voir. Je l'aimais. Elle s'appelait Flaminka, C'était ma première jument même si elle ne m'a jamais appartenu.

 

Une histoire plus heureuse

La première fois où j'ai vu ce cheval sur la photo de l'annonce, j'ai tout de suite su qu'il se passerait quelque chose de très fort entre nous. Ca n'a pas loupé.

Chouchou n'est pas le surnom de ma jument. Ma chérie ou mon amour lui vont bien mieux. C'est un bichon se déplaçant avec légèreté...

Belle est un herbivore ongulé mono-gastrique appréciant la compagnie de ces pairs mais aussi de la mienne...

 

 

Ensemble, nous avons parcouru des dizaines de kilomètres, à pied. Nous sommes passés à travers les ronces ; des véhicules plus ou moins rapide nous ont croisé ou doublé.

 

Nous avons rencontré des personnes promenant deux chiens en laisse. J'ai proposé l'échange de mes bichons contre les chiens. La dame m'a dit :"ils sont trop grands pour ma maison". Je n'ai pas compris, elle ne prend pourtant pas beaucoup de place, ma jument. Il n'est pas possible de passer des heures, des jours et des kilométres ensemble sans créer de liens intimes.

 

Au lieu de faire de longs discours, voici une série de photos commentées. Bonne lecture !

Mon frère et ma Belle sont devant la maison

fred vs ursi

Le prénom de Belle est Ursina.

oeil

 

Elle me fait bien rire quand elle joue à Cachette

cachette

 

ou quand elle se prend pour une fleur

fleur

 

Parfois, il m'arrive d'aller la chercher

brouillard

mais dans le brouillard, en pleine nuit, avec des lunettes de soleil sur le nez, il n'y a rien d'évident à la voir... Il faut chercher.

 

Heureusement, il lui arrive d'être sérieuse

(image  inconnue)

Évidemment, là, il y a absence de photos... 

 

Dans tout les cas, à l'heure de l'apéro, elle est là

boire

 

Une fois ivre, Ursina part dormir

repos

 

Dort-elle seule ? Non ! je vais la rejoindre.

Blottis entre ces antérieurs et sa tête, joue contre joue, nous sommes heureux.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.